Sabine Réthoré 1998-2010


gaia2b
Gaïa

mediterranee1a
Méditerranée

verbe1a
Le Verbe

tsn1a
Terre sans nom

saotome1a
Sao-Tomé

leschefspetits
Nos Chefs

leschefspetits1
Cool globes
Marseille

Sanstitre5a1

Sanstitre6a1

globedecollection1a

LA TERRE SANS NOM (2001)

C’est une terre étrange, elle possède un oeil en son centre et regarde sa surface comme un poisson observe la coque des bateaux. Cette image est virtuelle, juste et fausse à la fois.

J’ai fait cette terre pour illustrer une vieille histoire que je m’étais racontée pour expliquer pourquoi nous avions placé Dieu dans les cieux. C’était un petit homme jaloux de tout. Un jour, il imagina que la terre regardait sous les jupes de sa femme, il s’aperçut aussi que la terre était capable de voir ses bassesses, il se mit à espérer du ciel, il y mit un dieu.

La terre a depuis “le mauvais oeil”

Sanstitre3a1

Sanstitre4a1

Sanstitre1a1

Sanstitre2a1


"

Ce globe, bien qu'étonnant les spectateurs, n'est pas encore assez étrange à mon goût.

Il a été réalisé pendant une période où je m'intéressais à réaliser des structures métalliques un peu "tordues"(surfaces d’Euler et autres). Mon fantasme était de construire une surface de boy afin d'y appliquer la carte du monde suite à la lecture d'une bande dessinée de Jean Pierre Petit, juste pour voir quelle image le globe terrestre pouvait donner sur une telle structure (en réalité et non par la vision d'un dessin).

J'ai passé un temps fou à réaliser des essais de surface de boy, qui traînent depuis au fond de mon atelier, sans avoir pu arriver à leur coller une seule carte dessus. Mon impression est que toutes les images de cette surface donnent un effet flatteur dont'aucune réalisation volumique ne pourra rivaliser. Je suis d'ailleurs persuadée que les sculptures de cette surface sont des "tricheries" (j'ai toujours triché pour pouvoir terminer ce type de structure volumique).

Pour en revenir à ce globe terrestre, il correspond à un jeu auquel je me prête assez souvent, mélanger des images très reconnaissables et leur illustration en écriture miroir. (Dessinez une flèche qui va vers la gauche et écrivez gauche en écriture-miroir et vous verrez... ça désarçonne la raison)

Un de mes délires favoris est qu'avec tous les jeux de lentilles et de miroirs qui entrent dans la composition des instruments optiques, on pourrait, depuis leur invention, se tromper quant au sens de l'image du globe terrestre qu'on voit. De toute façon, celui qui voudra me remettre dans "le droit chemin" n'aura qu'à m'offrir un voyage dans une navette pour que je vérifie moi-même."